Votre chapo ici

Votre chapo ici

« Le tracé de Sebring est un des plus exigeants au monde avec ses différences de revêtement et ses bosses. Son virage le plus célèbre est la grande courbe en béton à 180°, très bosselée, qui donne sur la ligne d’arrivée. Il fut le terrain d’essai privilégié des grandes marques participants aux 24h du Mans à l’époque où les LMP1 étaient autorisées dans cette course.

Bourdais, Fittipadi et Barbosa apportent à Chevrolet une victoire qui leur échappait depuis 1965. Le succès est d’autant plus impressionnant qu’ils terminent avec 1 tour d’avance sur la concurrence, à la régulière.

Double victoire pour “Chevy”

La marque américaine décroche les 2 victoires les plus convoitées ; celle au classement général, avec la Chevrolet Corvette version prototype Daytona, et celle en GTLM avec une autre Corvette ; la C7.R en version Grand Tourisme.
Les honneurs en GT reviennent au trio Garcia/Magnussen/Briscoe (pilote IndyCar en 2014). La chance n’était pas du coté de la Chevrolet de Simon Pagenaud, déjà en difficulté pendant les qualifications.

Un moment en tête et longtemps 2ème, le proto Ford Riley de Scott Dixon termine finalement 4ème. La Ligier-Judd du Français Olivier Pla, parti en pole position, a été victime d’un accrochage et ne termine que 8ème malgré … Afficher la suite« 

http://www.fan-f1.com/f1/

Votre chapo ici

Votre chapo ici

Votre chapo ici

Votre chapo ici

Vendredi sur BFMTV, le frère de Florence Arthaud, lui-même ancien pilote d’hélicoptère, a mis en cause les conditions de tournage de « Dropped ». La boite de production s’est elle défendue.

 

« go backkeep looking »